Traitement

Pour la digestion du saccharose (sucre rapide), il existe Sucraid ®

Le Sucraid ® (sacrosidase) en solution orale est un remplacement d’enzyme qui facilite la répartition de saccharose (sucre) en formes plus simples pour l’absorption de l’intestin dans le sang. Il peut aider à soulager les symptômes gastro-intestinaux associés à un déficit congénital en sucrase-isomaltase (CSID) et permettre aux patients avec CSID pour maintenir un régime plus normal.
Sucraid ® est disponible dans 118 ml de bouteilles en plastique translucide, emballés deux bouteilles par boîte. Chaque ml de solution contient 8500 unités internationales (UI) de sacrosidase. Une mesurette 1 mL est fournie avec chaque bouteille.

Le dosage de sucraid dépend du poids:

1 ml / repas si le poids était 15 kg;

2 ml / repas si> 15 kg.

La moitié du dosage est donné en principe avant puis au milieu du repas.

 

 

9 réflexions au sujet de « Traitement »

  1. Il est crucial de bien garder le Sucraid entre 2 et 8°C pour qu'il garde son efficacité. Il ne doit ni geler ni avoir trop chaud, sinon il perd toute efficacité.
    Et il faut le diluer dans un peu d'eau pour l'avaler, cela le répartit mieux dans le tube digestif.

  2. Il y a aussi la Bi-Myconase, qui est plus efficace, plus pratique et moins chère. Cependant la production a été suspendue depuis mai 2012…

  3. Bonjour,

    Je suis atteint de cette défiance depuis ma naissance ainsi que mon frère (j'ai 33 ans maintenant). J'ai été diagnostiqué par biopsie.
    Pour ma part, je dirais que le seul traitement est l'hygiène alimentaire. Je n'ai jamais pris de sucraid ou autre.
    Ce n'est pas toujours facile dès qu'on va chez des gens ou autres mais on s'y fait très vite.
    Cela permet aussi d'être moins tenté de manger des choses sucrées étant donné qu'on sait ce que cela fait.
    Point de vue physique, j'ai toujours fait beaucoup de sport donc je n'ai jamais souffert de cela, il y a les dextre energy pour cela.

    Par contre, nous cuisinons et ma maman a beaucoup chercher et tartonné pour cela au fructose et glucose.
    Pour le fructose, il faut diminuer la température du four et il brunnit plus vite. Sinon, le gout et le reste sont identique. Juste qu'il faut mettre les 2/3 de fructose. Exemple, pour des gaufres avec 8 œufs, 500 g de farine, 400 g de beurre un demi litre de lait, je mets entre 250 et 300g de fructose contre 400 g de sucre.

    Pour ma part, habitant en Belgique, j'ai assez facile, je vais en Allemagne faire mes courses tous les deux trois mois afin d'acheter du glucose et fructose qui y est nettement moins cher. D'autant plus qu'ils ont du chocolat au fructose et au glucose.

    Pour info aussi, le fructose a grosse dose est néfaste pour la santé, il l'est nettement moins s'il est avec du glucose, il est donc conseillé de mélanger les deux dans la recette…

    Vous pouvez toujours me contacter pour toute information…

    1. Bonjour,
      J'imagine que cela dépend de la tolérance de chaque personne. Mon fils ne tolère ni saccharose, ni lactose, ni amidon….. On m'a aussi parlé du glucose, mais pour le mettre dans quoi? Impossible chez nous…. Le sucraid pourrait peut-être lui permettre de manger au moins les légumes sucrés, ce serait déjà un grand pas pour nous…. Et peut-être intégrer certains fruits à l'avenir….
      Cordialement.
      Mélanie

    2. BONJOUR,

      mon petit garçon est atteint de ce déficit qui a été diagnostiqué par biopsie après plusieurs mois d'hospitalisation très pénible,je proviens de Belgique aussi ,mon fils prend des gèlules de by-myconase que je commande en Hollande et il mange quasi normalement sauf des sucreries et tout les aliments à forte concentration en sucres,et vous êtes sportif et vous vivez quasi normalement vous êtes un bel exemple qu'on peut vivre quasi normalement ,la gastro pédiatre de mon fils me dit que çà va s'améliorer avec le temps et on pourra déterminer à quoi il est plus sensible au fil des années!

  4. Je n'en reviens pas , je suis tombée par hasard sur ce site en voulant en finir avec mes maux de ventre .J'ai 51 ans et mon médecin gastroentérologue me répond toujours qu'il n'existe aucun traitement pour ma maladie . j'ai et diagnostiquée intolérante au saccharose a l'amidon et le lactose depuis ma naissance . j'ai ete suivi a l,hôpital Necker jusqu'à mes 25 ans et j'en ai eu marre d'avoir des biopsies pour faire des statistiques . pour eux j'étais leur première survivante a cette maladie ! L'intolérance a l'amidon et au lactose ont disparues ,mais il me reste celle au saccharose je vis avec des douleurs abdominales. Si. Je prends du sucre ´j'ai tres mal au ventre et ai la diarrhée , et avec le régime , je me retrouve souvent en occlusion et hospitalisée . je souhaiterai savoir s'il existe un traitement , je viens de voir le Sucraid , Est ce efficace et le trouve t'on en France ' depuis combien de temps il est sorti car je suis en colère que mon gastro ne m'en ai jamais parlé . j'ai vraiment l'impression que c'est une maladie qui n'a pas l'air d'intéresser beaucoup de chercheurs … pouvez vous m'aider ' Merci

  5. Je n'en reviens pas , je suis tombée par hasard sur ce site en voulant en finir avec mes maux de ventre .J'ai 51 ans et mon médecin gastroentérologue me répond toujours qu'il n'existe aucun traitement pour ma maladie . j'ai et diagnostiquée intolérante au saccharose a l'amidon et le lactose depuis ma naissance . j'ai ete suivi a l,hôpital Necker jusqu'à mes 25 ans et j'en ai eu marre d'avoir des biopsies pour faire des statistiques . pour eux j'étais leur première survivante a cette maladie ! L'intolérance a l'amidon et au lactose ont disparues ,mais il me reste celle au saccharose je vis avec des douleurs abdominales. Si. Je prends du sucre ´j'ai tres mal au ventre et ai la diarrhée , et avec le régime , je me retrouve souvent en occlusion et hospitalisée . je souhaiterai savoir s'il existe un traitement , je viens de voir le Sucraid , Est ce efficace et le trouve t'on en France ' depuis combien de temps il est sorti car je suis en colère que mon gastro ne m'en ai jamais parlé . j'ai vraiment l'impression que c'est une maladie qui n'a pas l'air d'intéresser beaucoup de chercheurs … pouvez vous m'aider ' Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *