Invertase et abeilles

Accueil Forum Traitement Invertase et abeilles

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par minisugar minisugar, Il y a 4 années, 10 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #311
    minisugar
    minisugar
    Participant

    Je me pose depuis quelque temps des questions existentielles sur la manière de transformer le saccharose en glucose et fructose (réaction appelée hydrolyse).

    Cette transformation peut être faire via une enzyme (ce qui nous fait défaut), ou de manière chimique (c’est utilisé dans l’agro-alimentaire, et le produit résultant s’appelle sucre inverti. Le problème, c’est que cette réaction n’est pas super-efficace, et il reste du saccharose, donc c’est pas bon pour nous).

    Néanmoins, mon idée est de réduire la quantité de saccharose dans certains aliments. Si on peut passer de 1g pour 100g d’aliment à 0,3g pour 100g, ça m’arrangerait bien 🙂

    Tout ça pour vous expliquer mes petites recherches.

     

    J’ai découvert quelque chose d’intéressant : les abeilles font cette hydrolyse ! Elles ont une enzyme dans leur jabot : l’invertase ; c’est une enzyme qui permet  la « décomposition » du saccharose en glucose et fructose.

    http://apiculture-populaire.com/nourrissement.html

     

    Il faudrait qu’on récupère cette invertase. Faut qu’on se lance tous dans l’apiculture ?! Le jabot d’une abeille, ça ne doit pas être évident à repérer…

    Il y a de l’invertase dans le miel. Mais dans le miel, il y a du maltose (que perso je ne tolère pas, mais en quantité microscopique, ça passe sans trop faire de catastrophe nationale). On pourrait mettre un peu de miel, de l’eau, du jus de citron (pour l’acide), et l’aliment à transformer (par exemple une poire). Faire cuire tout ça à 50 °C max pendant un…temps certain. En théorie, il devrait y avoir moins de saccharose au bout d’un certain temps. Attention, ne pas chauffer trop fort, sinon ça détruit l’invertase, et en plus le glucose et le fructose se recombinent en de grandes chaînes de sucres qu’on ne tolère pas (principe de l’élaboration du caramel).

     

    Je vais essayer, et je vous tiendrai au courant si j’ai mis mon week-end en l’air… Je pense que je vais galérer avec les dosages, et je ne garantis pas que le goût soit top 🙂

     

    A vos idées chimiques… ou  bien à la chasse aux abeilles…

     

     

    #315

    louisa
    Participant

    Coucou,

     

    j’adore

    j’attends avec impatience le résultat de ta recherche.

    merci

    #335
    minisugar
    minisugar
    Participant

    Poursuite de mes recherches sur l’invertase :

    C’est utilisé dans l’agro-alimentaire pour fabriquer des bonbons et du miel artificiel, pour hydrolyser le saccharose. Il y a aussi eu des études pour analyser la qualité des miels en fonction de la quantité d’invertase qui est dedans.

    L’invertase est aussi utilisée en biochimie pour doser le saccharose, qui contrairement au glucose et au fructose ne peut être mesuré qu’indirectement : il est transformé par l’invertase en glucose et en fructose, et à partir de là, on peut recalculer la quantité de saccharose. C’est utilisé pour contrôler la quantité de saccharose dans les bonbons, les boissons énergétiques, etc…

    En fait, énormément d’applications.

    L’invertase est vendue ici : http://www.sigmaaldrich.com/catalog/product/sigma/i4504?lang=fr&region=FR

    Ces concentrés d’invertase sont apparemment obtenus après traitement des levures Saccharomyces Boulardii ou Cerevisiae. Ca se conserve à -20°C.

    Le SUCRAID est fait de la même façon : en extrayant l’invertase de Saccharomyce Boulardii.

     

    Pour réaliser une hydrolyse de 1g de saccharose pour 200g de solution, il faut 8h pour transformer 56% du saccharose, à 50 °C. Au bout d’1h30 : 17% est transformé.

     

    J’avais tenté l’expérience avec un mélange eau + citron+miel+quetsche, mais ça a bouilli… (trop peu de liquide, et feu au minimum). Il faut que je recommence au bain-marie !

     

     

     

     

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.