RGO adultes

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par minisugar minisugar, Il y a 3 années, 11 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Articles
  • #199
    minisugar
    minisugar
    Participant

    Perso, je ne perçois pas que j’ai du RGO.  Seulement parfois en début de nuit, je me réveille en sursaut en ayant l’impression d’étouffer et de ne plus arriver à respirer (comme de l’asthme). Le gastro-entérologue m’a dit que c’était un signe typique de RGO.

    On m’avait prescrit 2 médocs :

    1/ MOPRAL (oméprazole) – classe des anti-acides : totalement inefficace

    2/ PROKYNIL (classe inhibiteur pompe à protons) : ça marchotte… mais toujours des sinusites

     

    Le RGO est à l’origine de tous les troubles ORL qu’on a. Maintenant, j’ai sombré dans la sinusite chronique ethmoïdale et maxillaire 🙂

    Apparemment, tant qu’on a du RGO, c’est le signe que le régime alimentaire n’est pas adapté…

    #609
    minisugar
    minisugar
    Participant

    J’ai arrêté tous ce médoc pour le RGO (alias pyrosis, dixit le « Professeur »), car j’en ai marre, et je me demande l’effet à long terme. Apparemment, les sinusites ne sont pas dues au RGO, mais sont des réactions auto-immunes. Donc retour à la case départ, il faut un régime strict pour ne pas avoir tous ces soucis.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.